fbpx

Réussir son investissement dans un local commercial

Réussir son investissement dans un local commercial

L’immobilier locatif d’habitation est moins rentable dans certaines zones, pas étonnant que plusieurs investisseurs optent pour un nouveau type d’investissement plus porteur : les locaux commerciaux. La rentabilité d’un local commercial est parfois deux fois supérieure à une location d’habitation.

Il y a donc une plus value qui permet de rentrer rapidement dans son investissement.

Toutefois, avant de penser à cette rentabilité, il faut au préalable bien étudier plusieurs critères qui permettent de réussir son investissement commercial.

Pourquoi l’investissement dans un local commercial est-il plus rentable ?

Avec un investissement dans un local commercial, le futur investisseur est à l’abri d’un certain nombre de tares qui entachent l’immobilier locatif d’habitation.

Avec l’immobilier commercial, il y a moins de tensions entre le locataire et le propriétaire et moins de risque de dégradation des locaux.

Le risque d’impayés est relativement assez bas pour la simple raison que les contrats de baux sont allongés et peuvent aller jusqu’à neuf ans.

Dans ce cas, le preneur du local commercial ne peut pas résilier le contrat avant trois ans.

Dans le cas où il souhaite mettre fin au contrat, il doit notifier le bailleur par acte d’huissier au moins six mois à l’avance.

Cette disposition profite au bailleur qui pourra avoir largement le temps de trouver un autre preneur via une agence d’annonces immobilières s’il le désire.

D’un autre côté, les mensualités de bail sont bien plus supérieures par rapport à un bien immobilier d’habitation.

S’assurer du meilleur emplacement possible

S’il n’y avait qu’un seul critère pour réussir son investissement dans un local commercial, ce serait de choisir un bon emplacement parce que cela va impacter sur le rendement.

Il faut privilégier les emplacements de premier niveau, c’est-à-dire les artères commerçantes sur les lieux les plus fréquentés, des espaces autour d’une station de métro, proximité avec un grand centre commercial ou une grande enseigne.

Bien sûr, ces emplacements sont très sollicités et coûtent chers en terme d’investissement.

Dans ce cas, il faudra se rabattre dans les artères des quartiers sécurisés où les habitants ont pour habitude de faire leurs emplettes.

Il faut absolument éviter de se retirer dans les zones connues pour une faible activité commerciale. Évitez également d’investir dans l’achat de murs commerciaux très éloignés du trottoir ou ayant des difficultés d’accessibilité.

Cela aura une incidence négative sur la visibilité des locaux commerciaux.

Privilégiez les fonds de commerce traditionnels

Avec à peu près 100 000 €, il est possible d’investir dans un local commercial. Pas besoin d’attendre le capital nécessaire pour un grand magasin qui abritera une grande enseigne.

Vous pouvez investir dans les murs de boutique traditionnels qui ne connaissent pas de vacance commerciale sinon le commerçant aura toujours tendance à faire baisser le loyer dès le départ.

Ce qui est légitime puisque son activité ne fonctionnera pas toute l’année.

Privilégiez plutôt les commerces traditionnels comme les boulangeries, les boucheries, les poissonneries…

Ces commerces ont l’avantage d’être rentables et durables toute l’année parce que le besoin des consommateurs est permanent.

Privilégiez ces critères avant de vous lancer dans les murs de boutiques, vous aurez certainement une meilleure location commerciale.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.