fbpx

Faire racheter son crédit immobilier ou le renégocier dans sa banque

Faire racheter son crédit immobilier ou le renégocier dans sa banque

Lorsque les taux d’intérêt sont bas il peut être très tentant de faire renégocier son crédit immobilier contracté à un taux fixe. Hélas les banques ne vont pas forcément être d’accord et risquent de ne pas trop vous aider pour ne pas louper le manque à gagner.

Du coup l’on peut être tenté de faire jouer la concurrence pour voir si un autre établissement bancaire peut proposer un meilleur taux.

Dans cet article nous vous donnons certains éléments pour vous permettre de faire le bon choix entre négociation ou rachat.

La renégociation de son crédit auprès de sa banque

Sachez tout d’abord que votre établissement bancaire n’est en aucun cas obligé d’accepter de renégocier votre crédit.

La renégociation peut concrètement se traduire par deux changements par rapport au contrat initial :

  • Obtenir un raccourcissement du crédit, vous aurez ainsi moins de versements à faire
  • Voir le montant des remboursement baisser, dans ce cas la durée reste la même

Il arrive parfois que l’on parvienne à réduire les deux.

Pour avoir de bonnes chances de voir votre demande acceptée (cela reste néanmoins peu fréquent) voici quelques principes à garder à l’esprit.

  • Il faut que la durée de remboursement restante soit supérieur à la durée du crédit déjà passée
  • La plus grande partie des intérêts d’un crédit est versée au début de celui-ci, il faut donc qu’il reste une durée de remboursement conséquente
  • Pensez aussi à faire renégocier l’assurance de votre crédit car dans certains cas elle peut atteindre 40% de son montant

Pour renégocier son crédit immobilier, faire jouer la concurrence

Vous êtes plutôt content de votre banque et/ou n’avez pas envie d’en changer ? Sachez malgré tout négocier en bluffant et en lui faisant croire que vous êtes prêt à partir dans un autre établissement, cela fait partie du jeu.

Le rachat de crédit

Il est très probable que pour ce changement vous ayez à régler des frais de dossier ou des indemnités de remboursement anticipées. Les éventuelles avantages fiscaux eux ne devraient pas changer.

Le nouveau prêteur peut aussi avoir d’autres exigences sur les frais de garanties (par exemple : demander un changement d’assurance, une caution, etc.)

Un rachat demande ainsi de payer plus de frais qu’une simple renégociation, mais cela peut rester intéressant malgré tout si la négociation est refusée par votre première banque.

Astuce pour ne pas avoir à changer de banque :

  • Ne pas changer de banque, mais seulement d’agence. Une astuce à avoir en tête car d’une agence à une autre le discours ne sera pas forcément le même…

En conclusion : il faut savoir saisir les opportunités

Demander à son établissement bancaire de bien vouloir renégocier son crédit immobilier est une opération qui demande une bonne préparation, cette opération peut durer dans le temps il faut donc être prêt et avoir une certaine endurance.

Au yeux de la banque tous les clients ne présentent pas le même potentiel, pour certains la renégociation demandera plus d’efforts que pour d’autres profils de clients. Encore une fois sachez négocier avec habilité!

Lisez en cliquant ici un autre article de notre blog consacré au financement de votre premier local commercial.

1 comment

Merci pour tous ces renseignements ! Comme les taux de crédits sont historiquement bas en ce moment, j’avais bien envie de renégocier mon prêt. Malheureusement, je ne sais pas vraiment comment m’y prendre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.