fbpx

Devez-vous encore investir dans l’immobilier en 2016 ?

Devez-vous encore investir dans l’immobilier en 2016 ?

Élargir son patrimoine est le rêve de tout un chacun. Mais comment y parvenir ? C’est toute une autre question. L’investissement immobilier reste le meilleur placement à condition de prendre en compte certains critères.

Il faut considérer l’évolution des taux d’emprunt et le prix sur le marché immobilier. L’année 2016 prévoit une chute de l’immobilier et cela peut présenter une opportunité pour un investisseur.

Bien estimer le rapport investissement-revente par la tendance du marché immobilier

On a tous remarqué une baisse des prix immobiliers depuis 2008 et cela sur le plan international. Le prix de l’immobilier ne cessera de baisser tant que le taux d’intérêt reste en hausse. L’investissement immobilier locatif pourrait être un avantage pour l’acquéreur, mais il doit tenir compte du taux de rentabilité.Quand on achète un logement pour le mettre en location, le risque de perte est réel lors de la vente de l’immobilier en raison de l’absence de la plus-value dans la vente. Ce qui reste à faire c’est d’augmenter au maximum le taux de rendement. La défiscalisation est aussi un moyen d’amortir cette perte pour ceux qui peuvent en bénéficier. Il est aussi intéressant d’attendre que le taux d’intérêt redescend jusqu’à une valeur proche de 2008 pour pouvoir profiter d’une revente favorable au développement du patrimoine.

L’investissement immobilier locatif

C’est une manière de bénéficier d’une bonne rentabilité. En 2016, le taux d’emprunt proposé par les établissements financiers en matière de crédit immobilier est de 2,30 % pour un emprunt de courte durée c’est-à-dire moins de 10 ans. Pour l’acquisition d’un bien en vue de location, le plus rentable se trouve dans la rénovation. Il est admis qu’un logement neuf peut être mis en location immédiatement, mais le coût d’acquisition reste assez conséquent.

Par contre, si vous choisissez un bien ancien, le prix d’acquisition est moins cher. De plus, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt sur les travaux de restauration engagés. Cette réduction est de 30 % si le bien se situe dans un secteur sauvegardé et de 22 % s’il se trouve dans une zone de Protection du Patrimoine Architecturale Urbain ou Paysager (ZPPAUP).

Travaux de rénovation : combien ça coûte ?

Le coût de réhabilitation dépend généralement de la superficie de l’habitation et des travaux à effectuer. S’il s’agit d’une simple rénovation qui ne nécessite pas de grands travaux comme les peintures et la mise en place des carrelages, il faut compter entre 100 et 300 euros le mètre carré. En revanche, pour une rénovation complète, cela coûte entre 800 et 1000 euros le mètre carré.

Un critère très avantageux pour l’investissement immobilier : l’emplacement

L’emplacement de l’immobilier est l’un des éléments à prendre en compte pour une bonne rentabilité dans l’acquisition. Il faut alors choisir un lieu ou un quartier approprié à la location. La ville où l’on va investir doit contribuer à un bon rendement. On peut acheter un programme neuf dans les villes touristiques, mais il faut spécifier que cette ville reste prisée tout au long de l’année pour éviter que les locataires ne fassent de l’habitat leur résidence secondaire. Cette dernière peut être un avantage de grand bénéfice, mais le bien immobilier reste inoccupé pendant une longue durée si le futur occupant accepte de payer le loyer sans y résider.

D’un point de vue général, il est préférable d’opter pour une zone dynamique afin d’être sûr de trouver un locataire. Il est aussi important de choisir les pays qui sont en cours de développement économique.

Le marché immobilier est un des moyens pour accroître l’économie d’un pays.

Voir le sujet pour investir dans les locaux commerciaux.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.