fbpx

Comment défiscaliser ses revenus fonciers et réduire son impôt sur le revenu

Comment défiscaliser ses revenus fonciers et réduire son impôt sur le revenu

Les revenus fonciers peuvent être assez fortement taxés, c’est pourquoi défiscaliser ses revenus doit être pris en compte. Comment faire pour y parvenir et réduire son impôt sur le revenu, dans ce nouvel article du blog immobilier nous vous expliquons comment faire.

Il ne faut pas demander l’impossible

Et oui, si certains produits peuvent permettre d’avoir des réductions c’est qu’il y a forcément une contre partie, comme un plus grand risque ou une rénovation à faire, etc.

Le déficit foncier pour défiscaliser ses revenus

Cette stratégie de défiscalisation consiste à « trouver » des charges qui vous permettront ainsi d’obtenir des réductions d’impôts. Pour ce faire vous pouvez faire l’achat d’un logement ancien, avec l‘idée de le louer, et qui nécessitera de faire une rénovation. Ces travaux seront considérés comme des charges et ainsi vous n’aurez plus autant de bénéfices à faire apparaitre sur votre déclaration.

Le solde entre loyer et charges sera ainsi nul ou en déficit ce qui vous permettra d’avoir moins d’impôts à payer. Cela se passera donc sur plusieurs années.

Une fois que les travaux seront terminés vous n’aurez qu’à trouver un autre logement dans lequel investir pour refaire fonctionner le déficit à nouveau et ainsi de suite… Notez qu’il faudra que le logement accueille un locataire durant quelques temps (environ 2 à 3 ans) pour que le fonctionnement soit valide.

Il faut savoir que certaines SCPI sont spécialisées dans ce domaine, ainsi vous n’aurez pas à gérer directement les investissements (pour en savoir plus sur les SCPI nous vous invitons à lire notre article à ce sujet sur le blog).

Lors de la déclaration d’impôts n’oubliez pas les justificatifs

Il vous faudra joindre des preuves des frais lors de votre déclaration d’impôts (par exemple : les factures des travaux, les justificatifs des charges, etc.).

Cette stratégie s’adresse notamment à ceux qui sont fortement imposés et qui y auront le plus à gagner.

La loi Pinel pour défiscaliser

La loi Pinel date de 2015 et remplace la loi Duflot avec quelques évolutions. Elle s’active lorsque l’on achète un logement neuf, en contre partie vous pourrez bénéficier d’un réduction d’impôt.

Cette loi a pour principal objectif d’encourager l’investissement immobilier dans les zones où il y a une pénurie de logements.

Pour que ce dispositif s’applique il y a plusieurs conditions qui doivent être respectées.

Autres possibilités pour réduire ses impôts sur le revenu

Nous venons de le voir, certains investissements permettent d’obtenir des réductions fiscales, mais il existe d’autres possibilités.

  • Faire des travaux pour toucher le crédit d’impôt pour la transition énergétique. Pour que ce dispositif soit applicable il faut que l’entreprise qui intervient soit certifiée RGE.
  • Effectuer des dons. Jusqu’à 529 euros les dons permettent d’obtenir une réduction fiscale de 75%. Ce taux passe à 66% au delà de ce seuil, dans la limite de 20% du revenu qui peut être soumis à l’impôt.
  • Employer un salarié chez vous.
  • Vous pouvez aussi décider de soutenir des entreprises pour voir votre taux d’imposition diminuer, par exemple vous pouvez placer vos fonds dans une PME.

En conclusion 

Il y a des solutions pour défiscaliser ses revenus et réduire son impôt, mais les produits miraculeux n’existent pas

1 comment

Salut Jérôme,
Ma tante est soumise à l’ISF, je pense que je lui conseillerai quelques-unes de tes idées. Elle cherche souvent des moyens intéressants de réduire sa base imposable. Merci pour toutes ces infos. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.