fbpx

L’évolution du marché immobilier à Bordeaux et en Gironde

L’évolution du marché immobilier à Bordeaux et en Gironde

En quête d’une habitation décente, des centaines de familles viennent s’installer à Bordeaux et à Gironde tous les ans. Victime de son succès, Bordeaux recherche constamment le développement durable et la modernisation incitant de plus en plus de ménages français à y investir.

Enregistrant de demande d’achat de biens et de location élevée, cette ville propose une pléthore d’offres saturant le marché immobilier local. Si vous voulez connaître plus d’informations, renseignez-vous simplement sur le marché immobilier en Occitanie, notamment en Gironde et dans les périphéries.

Une demande continuellement en hausse à Bordeaux

Les premières mesures de confinement ont poussé de nombreuses familles à changer d’environnement et de vie. N’hésitant pas à choisir Bordeaux, elles se sont ainsi déplacées pour trouver un minimum de confort dans leur logement.

Avec l’intervention d’une agence immobilière compétente, chacune d’entre elles n’auront pas du mal à dénicher le bien répondant à ses aspirations et à ses besoins.

Il faut noter qu’il n’y a aucun déséquilibre entre l’offre et la demande dans le marché immobilier à Bordeaux. Une baisse de prix est quasi impossible. Ceux qui ont des budgets moyens ont la possibilité faire quelques recherches dans des zones périurbaines.

Peu importe où vous allez, la beauté de la ville et le confort qu’elle fournit sont toujours présents.

D’ailleurs, les recherches immobilières dans les périphéries ne sont pas difficiles. Suite au réseau de bus et de tram qui s’élargit de jour en jour, les offres bénéficient d’un grand confort.

Prix de l’immobilier à Bordeaux

Ces dernières années, les prix des biens immobiliers à Bordeaux plus particulièrement au centre-ville ont connu une hausse, mais ils se sont vite stabilisés. Comparé à l’évolution du marché immobilier dans l’Hexagone, le prix moyen au mètre carré est supérieur.

En revanche, les prix n’évoluent pas en Gironde comme ceux en métropole bordelaise. Les prix sont en baisse de 0,3 % pour les appartements neufs, tandis que les terrains à bâtir connaissent une légère hausse.

L’élévation des prix de l’immobilier à Bordeaux s’explique par le fait qu’elle est l’agglomération la plus attractive de la province.

D’autres facteurs sont aussi pris en compte comme : l’arrivée du tramway, l’installation de la ligne LGV pour Paris-Bordeaux, la ville qui est proche de la côte atlantique, les travaux de rénovation… Le prix moyen par mètre carré se stagne apparemment autour de 4000 € s’il s’agit d’anciennes constructions. Par ailleurs, le climat est totalement favorable aux nouvelles acquisitions.

À Gironde, les affaires semblent également être prometteuses. Avec un écart de 3 %, le prix d’un appartement est moins cher par rapport à l’année précédente. Bien que les prix puissent se stabiliser en 2019, un regain d’intérêt des entreprises, des investisseurs et des familles est encore à craindre.

Les possibilités pour les foyers au petit budget

Même sans grands moyens, il est tout à fait possible d’acquérir un bien à Bordeaux. Vous pourriez vous installer en Gironde ou dans les quartiers limitrophes. Offrant un cadre de vie paisible et agréable, le quartier des Charbons figure parmi ceux qui sont extrêmement convoités et limitrophes. Il y a également Fondaudège, Saint-Seurin, Mériadec…

Soyez tout de même attentif, car ces quartiers risquent de connaître une flambée de prix. Visitez ce site si vous avez besoin d’aide en matière de vente ou d’achat immobilier à Bordeaux.

Les quartiers bordelais qui sont appréciés sont moins affectés par la hausse de prix. Ils sont par conséquent accessibles aux petits portefeuilles. Les prix dans la capitale girondine connaissent aussi un retour à la normale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.