fbpx

Ce qu’il faut savoir avant d’investir pour louer

Ce qu’il faut savoir avant d’investir pour louer

Investir pour louer, voilà une idée qui peut paraitre très tentante, pourtant avant de se lancer il y a quand même de nombreux écueils qu’il vous faudra savoir éviter si vous ne souhaitez pas perdre vos fonds. Dans cet article nous vous donnons des conseils et astuces pour que votre placement soit un succès.

Conseils n°1 : Savoir identifier les secteurs qui ont le vent en poupe.

Il vous faudra être en mesure de bien apprécier le potentiel de certains secteurs. Par exemple si vous envisagez d’investir dans un studio pour le louer à des étudiants il faudra se renseigner pour savoir si des universités et des écoles se trouvent à proximité ou pas…

Conseil n°2 : Prendre le temps de bien étudier le marché

Il ne faut pas se précipiter pour investir. Prenez le temps de bien analyser la zone dans laquelle se situe votre bien. Quels sont les loyers qui y sont pratiqués ? Le taux de logement est-il élevé ? Quelle est l’ambiance du secteur ? Il faut un peu se mettre à la place du futur locataire, auriez-vous envie de louer votre propre logement ? Si non, pour quelles raisons ? Cela pourra vous éviter de commettre des erreurs de jugement.

Conseil n°3 : En matière d’investissement le risque zéro n’existe jamais

C’est la grande hantise des propriétaires qui louent : que faire en cas de loyers impayés. Heureusement ce n’est pas aussi fréquent que cela, mais il faut quand même se prémunir au cas où. Le vieil adage dit qu’il ne faut jamais mettre tous ses œufs dans le même panier, cela vaut aussi pour l’investissement immobilier. Il vaudra mieux placer votre argent dans différents bien afin de diversifier (quitte à ce qu’ils soient plus petit) au lieu de tout miser sur un unique logement. Les SCPI reposent d’ailleurs sur ce principe de diversification (cliquez ici pour en savoir plus)

Conseil n°4 : savoir choisir son locataire

Un propriétaire peut demander plusieurs garanties (par exemple : caution solidaire) et informations à son locataire (par exemple concernant les revenus : contrat de travail, les trois derniers bulletins de salaires, le dernier avis d’imposition). Le bon versement du loyer vous permettra de rembourser votre prêt, donc là encore prenez le temps nécessaire pour bien sélectionner le bon candidat.

Conseil n°5 : confiez la gestion à une agence

En effet investir pour louer peut impliquer de consacrer pas mal de temps à la gestion de ses  logements. Une agence vous prélèvera des frais mais le service rendu peut en valoir la peine, et vous faire gagner pas mal de temps et d’énergie. C’est donc une option à envisager.

Conseil n°6: pensez sur le long terme

En 2016 le prix de logements risque d’être à la baisse. Or il faut parfois attendre plusieurs années pour pouvoir revendre avec une plus value. Investir dans l’immobilier demande parfois de savoir être patient.

En conclusion : investir pour louer demande de faire une analyse sérieuse

Investir pour louer en 2016 peut être intéressant dans certaines villes ou secteurs, mais renseignez-vous bien sur votre logement, le locataire et aussi le contexte économique (ex : défiscalisation Pinel).

1 comment

Bonjour,
Le temps est l’ami de l’investisseur.Tu le dis bien il faut réfléchir avant d’investir.
Par contre pas facile de déterminer à quel montant acheter un bien et à combien le louer.
As tu des trucs?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.