fbpx

Les avantages immobiliers et la fiscalité

Les avantages immobiliers et la fiscalité

Investir dans l’immobilier peut vous faire gagner de nombreux avantages fiscaux surtout si vous vous lancez dans l’investissement locatif. Quels sont ces avantages et comment pouvez-vous en profiter ? Dans cet article, vous aurez des éléments de réponse à ces questions.

Pourquoi se lancer dans l’investissement immobilier ?

Que ce soit dans l’achat ou dans la location, vous pouvez toujours tirer de nombreux avantages de fiscalité. Afin d’encourager les particuliers à se lancer dans l’investissement immobilier, des lois concernant la réduction du taux fiscal ont été instaurées. Selon ces lois, les propriétaires peuvent profiter d’un abaissement d’impôts, voire une défiscalisation totale. Elles s’appliquent surtout dans l’investissement locatif. Donc, si vous voulez avoir plus d’avantages dans l’immobilier, le mieux serait d’investir dans la location neuve.

Spécialiste dans ce domaine, interconstruction.fr pourrait vous aider dans votre investissement. Dans la ville de Lyon, par exemple, vous bénéficierez d’une importante remise par rapport au montant dû au notaire après l’achat d’un logement neuf. Ce dernier peut s’abaisser jusqu’à 2 à 3 % au lieu de 7 % sur la valeur du bien. Actuellement, une nouvelle loi instaurée par le président français, Macron, stipule que les transactions qui s’élèvent au-delà de 150 000 euros peuvent bénéficier d’une réduction de 2,5 % du frais des notaires. Quant aux indemnités et les autres frais, une réduction de 10 % est prévue pour ce même montant de transaction. À part le frais du notaire, vous aurez aussi droit à une exonération de la charge foncière. Cette dernière peut durer pendant les deux années suivant la finition de la construction. Seulement, par le biais d’une déclaration, vous devez informer les responsables des impôts sur la localité de votre bien. Pour cela, il suffit que vous remplissiez le formulaire réservé à cet effet dont H1 (pour les maisons indépendantes) et H2 (pour les logements communs). Vous avez seulement 12 semaines après la construction pour faire cette déclaration. Après avoir fait cette déclaration, l’exonération prend effet le 1er janvier suivant votre déclaration.

La loi Pinel, un atout pour l’investissement locatif

Vous avez surement entendu parler de cette loi Pinel, mais en quoi consiste-t-elle réellement ? Tout d’abord, cette loi est dédiée spécialement à l’investissement locatif. En remplissant les conditions nécessaires, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt en fonction de la durée de votre location. Plus la durée est longue, plus elle vous apportera un grand avantage. Pour une location de 6 ans, l’avantage fiscal sera de 12 %, 18 % pour 9 ans, et ce taux augmente jusqu’à 21 % pour 12 années de location. Cependant, il y a quelques règles à suivre pour pouvoir en bénéficier. Premièrement, le logement devrait être mis en location pendant l’année qui suit son achèvement. Ensuite, la maison devrait être considérée en tant que résidence principale des personnes qui la louent. Enfin, le coût du loyer ne devrait pas dépasser le plafond en fonction des revenus des locataires. En revanche, il est important de noter que cette loi favorise surtout les constructions dans les zones qui nécessitent le plus de construction comme la ville de Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.